Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

16 mai 2018

8 Petits mots

Quatrième de couverture : 

451 degrés Fahrenheit représentant la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif.

Après le meilleur des mondes d'Aldous Huxley, la lecture de Fahrenheint 451 s'imposait à moi logiquement. Avant même de débuter le roman, il faut l'avouer j'étais un peu du genre "comment osent-ils bruler des livres ?", et je m'imaginais sans bouquin... le cauchemar ! Puis, j'ai laissé une chance à l'auteur de me raconter son histoire.

Première surprise, sa plume, traduite mais pas moins particulière. J'avais l'impression d'avoir affaire à un poète. Texte joli mais par moments compliqué à suivre. La surprise passé, je m'y suis fait rapidement, et je trouve qu'un peu de changement ne peut faire que du bien.

Le personnage principal s'appelle Montag. C'est un pompier, non pas chargé d'arrêter le feu mais plutôt de l'allumer, pour bruler des livres. Nous allons suivre les pensés du personnage, ses doutes, ses peurs et ses colères. Il s'agit d'un adulte (un trentenaire, si je ne dis pas de bêtises), mais j'avais l’impression par moments de voir un enfant, ou du moins une personne beaucoup plus jeune, plus fragile et ignorante.

L'auteur ne nous dévoile finalement que très peu de chose sur ce monde et sa société, j'avais l'impression que Montag était enfermé dans une bulle, nous éloignant par la même occasion des autres humains qui peuplent son monde. Dans le roman, on ne rencontre pas plus de sept personnages, et encore, plusieurs font plutôt office de figurants. L'ambiance était également très pesante, et j'ai trouvé que l'auteur utilisait le bon ton et les bons mots pour nous faire ressentir les émotions de Montag.

La réflexion autour du livre et de la quête du bonheur était très intéressante. L'interdiction de lire pour empêcher la population de débattre sur certains sujets, de douter, de se sentir mal... Une idée que je ne peux logiquement pas concevoir. En tant que lectrice, j'ai été logiquement touché par ce sujet et je vous recommande chaudement de lire ce roman.

En bref, une écriture très poétique, un monde où les livres sont proscrits et une réflexion autour du livre très intéressante. Un classique dystopique que je vous conseille fortement de lire.



EN SAVOIR + 



Édition : Folio
Collection : SF                      
Prix : 5€90                                               
Format : Poche                                              
Moyenne livraddict : 15,7
                                                                          

LIVRADDICT    |    GOODREADS    |    BOOKNODE    
Avez-vous déjà lu ce roman ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ?
Merci d'avoir pris le temps de lire mon article :)

8 commentaires:

  1. Contente que tu l'ais aimé ! Je l'avais lu en classe et il n'avait pas du tout fait l'unanimité :/ Mais cette dystopie est vraiment bien même si j'ai un peu regretté le fait que l'univers ne soit pas davantage développé !
    Est-ce que tu as lu 1984 ? Il te plairait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage pour ta classe, je trouve que c'est une petit pépite. Je comprends, je trouve ça également dommage. Non, j'ai très envie de le lire d'ailleurs ^^!

      Supprimer
  2. Hello Imane ! Ca fait pas mal de temps que je ne suis pas passée par là, j'en suis désolée :/
    Quant à ce roman, il m'a toujours attirée, mais je n'ai jamais sauté le pas! Je crois qu'au fond de moi, j'ai peur de galérer à le lire comme il a une étiquette de roman "classique", ou de "vieux livre" (si tu vois ce que je veux dire). Mais il faut que je me force un peu, le fait que tu l'ai aimé me motive !^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey ! Ne t'en fais pas, ce n'est pas grave Pauline :)
      Je comprends ^^ mais honnêtement il n'est vraiment pas très difficile à lire, par contre l'écriture est un peu particulière mais rien d'infranchissable. Tu devrais essayer de lui laisser une petite chance ;)

      Supprimer
    2. Si je le trouve à la bibliothèque la prochaine fois que j'y vais, je penserai à l'emprunter alors! :)

      Supprimer
    3. Parfait :)! Je croise les doigts pour que tu l'apprécies autant que moi.

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce livre avec une atmosphère, comme tu le dis, pesante. J'i beaucoup apprécié le rapport au livre dans cette société où la culture est prohibée. J'ai vraiment accroché au style de l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec toi à 100% ! Franchement, c'est une petite pépite !

      Supprimer