Paranoïa - Tome 2 : Miroir de Melissa Bellevigne

31/03/2018

6 commentaires
Attention, il s'agit d'un second tome. 

Quatrième de couverture : 

Qui est vraiment Judy Desforêt ? Une jeune femme assiégée par la paranoïa et des hallucinations telles qu'elle en a perdu la raison jusqu'à vouloir se tuer ? Est-elle victime d'un vaste complot ou bien une manipulatrice au discernement hors pair ? Qu'est-ce qui a pu pousser Lisa, psychiatre renommée, à baisser sa garde face à cette patiente délirante ? Aurait-elle manqué d'objectivité et de professionnalisme ? Lisa n'a plus aucune certitude sur ses conclusions.
Après avoir lu paranoïa en 2016 je m'étais plutôt fait une raison de la fin ouverte proposée par l'autrice. Surprise, elle nous annonce qu'une suite est prévue, je suis partie l'acheté quelques jours après sa sortie. Évidemment, puisque je suis une véritable cruche, j'ai laissé le roman prendre la poussière dans ma bibliothèque, jusqu'à le sortir enfin au début du mois de mars.

Je trouve l'écriture de Melissa vraiment très belle. Je ne pourrais même pas vous l'expliquer. Du coup, même les quelques longueurs que j'ai pu trouver dans le roman ne m'ont pas autant dérangé que cela. Le roman tourne beaucoup autour de la psychologie des personnages. L'intrigue est vraiment particulière et l'autrice souhaite nous faire tourner la tête. Pour tout vous dire, je pensais réellement avoir compris tous les points de l'histoire, mais l'épilogue m'a donné une bonne claque, toutes mes certitudes ont été bafoué.

Le premier tome était centré sur Judy qui nous raconte son histoire, Lisa n'était alors que l'intermédiaire, c'est grâce à elle qu'on pouvait découvrit Judy. Dans ce second tome, Lisa est beaucoup plus mise en avant, je dirais même davantage que Judy. J'ai beaucoup aimé ce personnage, je l'ai trouvée très attachante.

À la fin du premier tome, on n'était quelque peu surpris comme Lisa, de retrouver un bébé qui ressemblait davantage à Alwin, l'ami imaginaire, qu'au potentiel violeur décrit par Judy. J'ai beaucoup spéculer quant à la suite de l'histoire, et concrètement j'ai eu tout faux. Comme l'a bien précisé l'autrice, ce second tome est véritablement le miroir du premier, d'où la justesse du titre. J'avais relu paranoïa quelque temps avant, afin de bien comprendre les nuances (même si je suis sûr d'en avoir laissé passer). Je suis serte parvenu à deviner certaines choses, mais comme dit plus haut, je ne m'attendais pas du tout à cet épilogue.

En bref, j'ai passé un excellent moment de lecture, miroir conclu très bien le diptyque. Melissa possède une plume très jolie, et a su créer une intrigue où réalité et surnaturel s’entremêlent si bien que l'on est sûr de rien. Je lirais ses prochains romans avec plaisir!

EN SAVOIR + 



Édition : Hachette                            
Prix :  17€                                                  
Format : Grand format                                                
Moyenne livraddict : 15,6
                                                                          

LIVRADDICT    |    GOODREADS    |    BOOKNODE   |    AVIS 1ER TOME 

Avez-vous lu ce second tome ? Quand avez-vous pensé ? 
Merci d'avoir lu cet article ;)

Un lundi sur minaland #16

26/03/2018

10 commentaires

Le principe de ce rendez-vous est très simple, on rédige un article chaque lundi pour faire un petit compte-rendu de notre semaine passe. Généralement, j'essaye de vous parler des livres, films et séries que j'ai découvert.

Ce rendez - vous a été initié par Mallou. 
le récapitulatif des liens se fait dorénavant chez Galleane

  ---- Ma dernière lecture ----

Quatrième de couverture :

Voici une pièce où les héros vivent des amours interdites. Phèdre s'éprend de son beau-fils Hyppolyte. Et ce dernier aime Aricie, la fille d'un prince ennemi. Partagés entre mensonges et aveux, poids de la lignée et désir de liberté, les personnages ploient sous le joug de leurs conflits intérieure. Sauront-ils taire leur passion ? Et s'ils y renoncent, pourront-ils survivre ? Racine s'inspire d'oeuvres d'Euripide, de Sénèque et de la mythologie, mais il s'écarte aussi de la tradition théâtrale antique en accordant une place centrale à phèdre plutôt qu'à Hyppolyte. Ainsi crée-t-il, en 1677, sa plus grande tragédie.

Mon petit avis :

Phèdre de Racine est une pièce de théâtre qui se lit très rapidement. J'avais déjà étudié un passage l'année où je passais mon bac de français. Racine traite ici les passions, les dangers qu'elles engendrent. L'intrigue évolue avec des révélations qui ont de plus en plus d’impact sur les personnages. Il ne me reste plus qu'à visionner une représentation. 

---- Ma lecture en cours ----



Quatrième de couverture : 

Voici près d'un siècle, dans d'étourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un Etat Mondial, parfaitement hiéarchisé, a cantonné les derniers humains "sauvages" dans des réserves. La culture in vitro des foetus a engendré le règne des "Alphas", génétiquement déterminés à être l'élite dirigeante. Les castes inférieures, elles, sont conditionnées pour se satisfaire pleinement de leur sort. Dans cette société où le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis. Le meilleur des mondes est possible. Aujourd'hui, il nous paraît même familier... 




---- Mes prochaines lectures ----


J'aimerais ensuite lire un classique de la littérature française, mais j'hésite encore entre L'étranger d'Albert Camus, Le Père Goriot de Balzac ou Madame Bovary de Flaubert.

---- Série ----

Synopsis :

Cette adaptation libre des romans et nouvelles d'Arthur Conan Doyle présente le célèbre duo dans un contexte contemporain. En effet la série transpose l'époque dans laquelle évoluent les deux personnages de la fin du XIXe siècle au XXIe siècle.
Sherlock Holmes est détective consultant et il accueille comme colocataire le docteur Watson, un ancien médecin de l'armée britannique blessé en Afghanistan. Il aide Scotland Yard à résoudre des enquêtes ardues en utilisant ses dons d'observation et de déduction associés aux technologies actuelles comme Internet ou les téléphones portables.

Mon petit avis :

Je n'ai regardé qu'un épisode, mais étant donné que j'ai fini la saison 3 je pense qu'il est de mon devoir de vous obliger à regarder Sherlock... Plus sérieusement, cette série est incroyable. En plus de retrouver des acteurs talentueux (cf. Benedict Cumberbatch et Martin Freeman), vous allez être subjugués par la réalisation et l'intrigue de cette série ! Il me reste encore une saison (soit 3 épisodes d'environ 1h30), je pense que je vous en reparlerais la semaine prochaine. 

---- Films ----



Synopsis :

Lara Croft, 21 ans, n'a ni projet, ni ambition : fille d'un explorateur excentrique porté disparu depuis sept ans, cette jeune femme rebelle et indépendante refuse de reprendre l'empire de son père. Convaincue qu'il n'est pas mort, elle met le cap sur la destination où son père a été vu pour la dernière fois : la tombe légendaire d'une île mythique au large du Japon. Mais le voyage se révèle des plus périlleux et il lui faudra affronter d'innombrables ennemis et repousser ses propres limites pour devenir "Tomb Raider"…


Mon petit avis

Je suis parti voir Tomb Raider au cinéma. J'avais vu la bande-annonce plusieurs fois, et je dois dire qu'elle m'avait bien donné envie. Lundi dernier correspondait au deuxième et avant-dernier jour du printemps du cinéma (la place à 4€), j'en ai donc profité pour découvrir ce film. Sans grosse surprise, j'ai adoré ! Je n'avais pas beaucoup d'attente, et désirais simplement partir à l'aventure par le biais du personnage principal et puis, cerise sur le gâteau, il s'agit d'une femme, Lara Croft. (Il est bon de rappeler que je n'ai jamais vu les anciens, ni jouée aux jeux.). Le seul bémol que je note dans ce genre de film, c'est les scènes d'action très peu crédible et ce film en est rempli, ça à l'avantage de me fait rire. 
 

Synopsis :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Lena, biologiste et ancienne militaire, participe à une mission destinée à comprendre ce qui est arrivé à son mari dans une zone où un mystérieux et sinistre phénomène se propage le long des côtes américaines. Une fois sur place, les membres de l’expédition découvrent que paysages et créatures ont subi des mutations, et malgré la beauté des lieux, le danger règne et menace leur vie, mais aussi leur intégrité mentale.



Mon petit avis

Netflix est plutôt fort pour promouvoir ses films de sorte qu'à la fin je me laisse avoir et appuie sur le bouton play. Cette fois-ci, l'élu a été Annihilation, un film de science-fiction où l'on peut retrouver notamment Natalie Portman. Pour que vous comprenez bien mon ressenti, j'aimerais vous dire le son qui est sortis de ma bouche à la fin du film : "ah ouais d'accord !" (imaginez également une tête de poison). C'est un film ovnis. Il ne demande pas mal de réflexion à mon sens, et ne dois pas être pris aux premiers degrés. On traite des sujets plutôt difficiles via les personnages principaux et d'autres via l'intrigue en elle-même. 


Synopsis :

Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain.

Mon petit avis :

Je le voyais très souvent défiler sur Netflix mais je ne trouvais jamais d'occasion pour le regarder, finalement, je me suis enfin lancer dans Zodiac vendredi soir. On y retrouve un cast plutôt alléchant avec Mark Ruffalo, Robert Downey Jr. et Jake Gyllenhaal. L'histoire est inspirée de faits réels, une véritable enquête sur un tueur en série qui débute dans les années 60. Il est vrai que par moment j'ai trouvé le film très lent, mais très rapidement l'envie de connaître le coupable est tellement que je me suis focalisé sur les indices afin de tenter moi-même d'élucider ce casse-tête. Très bon film ! 


Merci d'avoir pris le temps de lire cet article.
Je vous souhaite une très bonne semaine!

Tome 1 d'Anna Karénine de Tolstoï

24/03/2018

0 commentaires

Quatrième de couverture :

En gare de Moscou, deux jeunes gens s'aiment au premier regard. Femme d'un haut fonctionnaire, ornement de la société tsariste de son temps, Anna Karénine éblouit le frivole compte Wronsky, par sa grâce, son élégance et sa gaieté. A ce bonheur, à cette passion réciproque porteur de scandale et de destruction, ils ne résistent pas longtemps. En écho à cette trégédie programmée, on entend tout l'âme du peuple et les premiers craquements de l'Empire russe en train de se lézarder. L'inoubliable Anna Karénine, c'est l'apogée du génie littéraire de l'auteur de Guerre et Paix.
J'ai toujours été impressionner par ce nom; Tolstoï. Me lancer dans Anna Karénine s'apparentait pour moi à un gros challenge, j'avais peur de ne pas apprécier. Mais surprise, dès le départ, j'ai trouvé que le roman se lisait très facilement. La complexité n'est pas dans l'écriture (je parle évidemment ici de la traduction) mais plutôt dans l'histoire en elle-même. L'auteur aborde énormément de sujet, et on rencontre plusieurs personnages.

Ce premier tome est découpé en trois grosses parties (il fait environ 500 pages). L'auteur alterne les différents points de vue, tantôt dans la tête d'Anna, on suit son combat contre la passion qui l'anime pour le compte Wronsky, tantôt dans la tête de Constantine Levine, on l'observe demander la main de la femme qu'il aime.

Le roman est assez lent, l'auteur s'est donné à cœur joie de nous dépeindre la noblesse russe du XIXème siècle dans tous ses états. Du coup, logiquement, Tolstoï aborde beaucoup de sujets. On retrouve les problèmes liés au rang social, la condition de vie très différente de la noblesse et des paysans. Le sujet du mariage y est très présent, lié étroitement à l'infidélité. Avec Lénine, l'agriculture est beaucoup traitée, tout comme diverses idéologies politiques.

Comme avec beaucoup d'autres classiques (et c'est généralement ce que j'aime avec ces livres) bien plus qu'une histoire, ce roman nous permet de remonter le temps. Avant ma lecture, je ne connaissait rien de la période du XIX siècle en Russie . En cours, nous ne sommes remontés qu'au XXème siècle (si je ne dis pas de bêtise) avec l'URSS. La lecture de ce roman à titiller ma curiosité, si bien que je suis partie faire quelque recherche sur ce fameux Empire Russe. Évidemment, la simple lecture de se roman ne suffit pas pour obtenir toutes les informations historiques concernant l'empire. Il n'aborde qu'une petite période, non pas la fin, mais les prémisses qui annonce sa chute.

En bref, j'ai beaucoup aimé découvrir le premier tome d'Anna Karénine. Les diverses informations transcrites dans le roman nous permettent de découvrir l'Empire russe du XIXème siècle. L'écriture (traduction) est plutôt simple à lire, assez fluide et agréable. Je lirais le deuxième tome avec plaisir.

EN SAVOIR + 



Édition : Pocket                               
Prix :  4€90                                                  
Format : Poche                                                
Moyenne livraddict : 16,5
                                                                          




Merci d'avoir pris le temps de lire cet article :)

Un lundi sur minaland #15 (un peu en retard)

20/03/2018

0 commentaires

Le principe de ce rendez-vous est très simple, on rédige un article chaque lundi pour faire un petit compte-rendu de notre semaine passe. Généralement, j'essaye de vous parler des livres, films et séries que j'ai découvert.


 Ce rendez - vous a été initié par Mallou. 
le récapitulatif des liens se fait dorénavant chez Galleane

-- Dernières lectures --


Anna Karénine de Tolstoï est un roman que je ne pensais pas réellement apprécier. J'ai pris un certain  temps à le finir. Néanmoins, j'ai globalement été ravie par ma lecture. Loin des romans bourrés d'action, Anna Karénine nous dévoile la noblesse russe dans tout ses états. Je n'ai pour le moment lu que le premier tome, je ne sais donc pas comment ce finit l'histoire. Cependant, j'y ai appris énormément de chose. Le plus fascinant, c'est que l'auteur aborde énormément de sujet. 

J'ai enfin pu me plonger dans le second tome du diptyque paranoïa : miroir écrit par Melissa Bellevigne. Cette suite et fin m'a chamboulé. L'autrice a un talent fou, j'adore toujours autant sa plume. Honnêtement, à chaque fois que je pensais comprendre le fin mot de l'histoire, un nouvel élément venait bousculé toutes mes certitudes. Bravo Melissa, j'ai hâte de découvrir tous tes autres projets d'écriture ! 

-- Lecture en cours --

 
J'ai débuté Phèdre de Racine. Une pièce de théâtre dont j'ai déjà étudié un passage il y a deux ans en français et que j'avais très envie de découvrir dans son intégralité.

Quatrième de couverture : 

Voici une pièce où les héros vivent des amours interdites. Phèdre s'éprend de son beau-fils Hyppolyte. Et ce dernier aime Aricie, la fille d'un prince ennemi. Partagés entre mensonges et aveux, poids de la lignée et désir de liberté, les personnages ploient sous le joug de leurs conflits intérieure. Sauront-ils taire leur passion ? Et s'ils y renoncent, pourront-ils survivre ? Racine s'inspire d'oeuvres d'Euripide, de Sénèque et de la mythologie, mais il s'écarte aussi de la tradition théâtrale antique en accordant une place centrale à phèdre plutôt qu'à Hyppolyte. Ainsi crée-t-il, en 1677, sa plus grande tragédie.


-- Série --


J'ai regardé une série que j'ai trouvée sur Netflix; Ghost Wars. Je dois dire que je ne sais pas si j'aime cette série... Le premier épisode annoncé une suite plutôt intéressante, mais au fur et à mesure, j'ai trouvé que l'intrigue prenait une direction qui ne me plaisait pas forcément. Il n'empêche que j'ai quand même apprécié certains points (comme l'ambiance très sombre), et ma curiosité m'a tout de même permis de finir la saison 1. La fin m'a laissé quelque peu perplexe, on ne comprend plus trop ce qui se passe.

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article.
Je vous souhaite une très bonne semaine!

Bilan Février

03/03/2018

2 commentaires



-- Lectures --


https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/the-book-of-ivy.html#more https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/the-book-of-ivy-tome-2-revolution-of.html#more https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/voyage-au-centre-de-la-terre-de-jules.html https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/la-princesse-de-cleves-de-madame-de-la.html

Je comptabilise quatre livres pour ce mois de février plus 4 livres (ou chapitres) des métamorphoses d'Ovide. Vous pouvez retrouver mes avis des différents romans sur le blog, il vous suffit de cliquer sur la couverture qui vous intéresse.

-- Séries --


https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/un-lundi-sur-minaland-14.html#more
https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/un-lundi-sur-minaland-11.html#morehttps://mina-land.blogspot.fr/2018/02/un-lundi-sur-minaland-11.html#morehttps://mina-land.blogspot.fr/2018/02/un-lundi-sur-minaland-11.html#more

J'ai regardé des séries assez différentes ce mois-ci. J'ai un peu avancé dans la saison 1 de The Crown, série historique vraiment très bien fait. Ensuite, j'ai souvent mis Big bang theory à midi, rien de mieux que cette série pour rigoler un bon coup. J'ai fini la saison 2 de The good place à mon plus gros malheureux, je dois maintenant attendre la suite. Enfin, j'ai fini le mois avec les séries DC que je regarde simultanément puisqu'elle se déroule dans le même univers. Je n'ai pas pour le moment parlé de ces séries dans des articles entiers mais j'en fais référence dans certains articles, comme pour les livres, cliquez sur les affiches.

-- Cinéma --


https://mina-land.blogspot.fr/2018/02/un-lundi-sur-minaland-14.html#moreThe greatest showmanhttps://mina-land.blogspot.fr/2018/02/un-lundi-sur-minaland-13.html#more

J'ai vue trois films au cinéma, trois films que j'ai adoré. Cliquez sur les affiches pour en savoir plus (un article propre au film ou un avis rapide dans un article). 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article :)