Voyage au centre de la Terre de Jules Verne.

17 février 2018

0 Petits mots

Quatrième de couverture :

Dans la petit maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme assez timoré, travaille avec son oncle, l'irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l'ordre des choses est soudain bouleversé. Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme. Arne Saknusssem, célébre savant islandais du XVIe siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d'Islande, il a pénétré jusqu'au centre de la Terre ! Lidenbrock s'enflamme aussitôt et part avec Axel pour l'Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s'engouffrent dans les mystères profondeurs du volcan...

J'ai passé un très bon moment en présence du Professeur Lidenbrock, d'Alex et d'Hans. Ce bouquin a été écrit avec minutie, j'ai été scotché par le nombre de donnés scientifiques. Jules Verne était sans aucun doute un travailleur acharné, parce que pour être aussi précis, il est nécessaire d'être bien documenté (ou d'être géologue..).

Le professeur Lidenbrock est un personnage très intelligent, il tient un peu le rôle du scientifique fou. Son neveu, c'est un peu son jeune padawan avec déjà pas mal d'expérience. Leur relation est loin d'être la plus démonstratif, mais elle m'a touché par sa sincérité. J'ai adoré les suivre dans leur quête scientifique. Ils ont comme guide, Hans, un Islandais, qu'on n'entend pas beaucoup. Nous somme dans la tête d'Alex, comme lui, nous ne comprenons pas l'islandais, et comptons sur le professeur Lidenbrock pour traduire. C'est assez surprenant, parce que, ce personnage que l'on a du mal à cerner est indispensable aux deux autres personnages, vous comprendrez aisément ce que je veux dire si vous lisez le livre.

Comme je vous l'ai dit plus haut, les éléments scientifiques que j'ai pu apercevoir dans le livre m'ont agréablement surprise. L'auteur a été très méticuleux, je dois être honnête avec vous, il y a certaines choses que je ne suis pas très sûr d'avoir compris, il n'empêche qu'après ma lecture, j'ai été ravi d'avoir suivi mes cours de géologie, moi qui pensais qu'ils n'allaient jamais me servir. Ce qui m'a également bien surprise, c'est sa faculté à intégrer des pièces imaginaires dans un cadre aussi réaliste, ce qui donne toute sa richesse et sa petit touche de magie eu roman (une simple expédition scientifique n'aurait pas était aussi intéressante).

Vous vous rappelez quand je vous ai dit que Jules Verne a certainement travaillé durement pour parvenir à pondre un tel roman ? Eh bien, j'étais plus que sérieuse, grâce à ce travail, il a pu retranscrire parfaitement l'Islande. Le nombre de termes islandais que l'on rencontre et la précision de sa description font que j'étais immergé dans ma lecture, j'étais une voyageuse clandestine de leur expédition. Pour ne rien vous cachez, j'étais par moments un peu perdus, surtout au début de ma lecture, l'auteur utilise des termes que je ne connaissais pas forcément. Mais dans ces moments, je bénis l'invention du téléphone qui me permet de trouver la définition des mots en question en un temps recours, me permettant ensuite de reprendre ma lecture sans trop de soucis.

Petit plus non négligeable, l'édition du livre de poche contient les illustrations de l'édition originale Hetzel. C'était vraiment sympa de lire les mots de l'auteur, de faire travailler mon imagination et de voir ensuite une interprétation des textes en images.

En bref, j'ai passé un très bon moment à découvrir l'exploration surprenante du professeur Lidenbrock, d'Alex et d'Hans. Je me suis attaché aux personnages et j'ai apprécié la précision de l'auteur. Je lirais avec grand plaisir d'autres roman de ce Monsieur.

EN SAVOIR + 


Édition : Le livre de poche
Prix :  5€10
Format : Poche
Moyenne livraddict : 15,7

LIVRADDICT | GOODREADS | BOOKNODE

Petits mots :

Un commentaire fait toujours son petit effet ;) merci d'avance si tu laisses une trace de ton passage.