Un lundi sur minaland #11

5 février 2018

4 Petits mots

Je vous parle aujourd'hui de trois romans, les deux premiers sont les livres que j'ai découvert durant ces derniers jours, le derniers est ma lecture en cours. Ensuite, je vous présente deux séries que je regarde en ce moment, et une autre que j'ai terminé la semaine dernière et deux films que j'ai découvert dernièrement.

Je vous rappelle que ce rendez-vous a été initié par Mallou qui s'est inspiré du It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait dorénavant chez Galleane


Mes dernières lectures :

   


Orgueil et préjugés : j'ai enfin découvert un Jane Austen. L'adaptation cinématographique m'a tellement plu que je n'ai pas hésité un seul instant avant de lire Orgueil et préjugés. J'ai beaucoup apprécié redécouvrir les personnages (Elisabeth, M. Darcy, Jane etc). Une très belle immersion dans l'Angleterre du 18e siècle.

La princesse de Clèves : j'ai beaucoup entendu parlé de ce roman comme étant une lecture obligatoire au lycée. Pour ma part, elle ne faisait pas partie de la liste. C'est donc avec quelque peu de retard que je me suis lancée dans ce classique. J'ai aimé certaines choses et j'en ai moins aimé d'autre, mais globalement cela a était une bonne découverte.

Lecture en cours :

Quatrième de couverture : 

Dans la petite maison du vieux quartier de Hamboug où Axel, jeune homme assez timbré, travaille avec son oncle, l'irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l'ordre des choses est soudain bouleversé.
Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme. Arne Saknussemm, célébre savant islandais du XVIe siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d'Islande, il a pénétré jusqu'au centre de la Terre ! Lidenbrock s'enflamme aussitôt et part avec Axel pour l'Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s'engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcans...
En décrivant les prodigieuses aventures qui s'ensuivront, Jules Verne a peut-être atteint le sommet de son talent. La vigueur du récit, la parfaite maîtrise d'un accordé à la puissance de l'imagination placent cet ouvrage au premier plan dans l’œuvre exceptionnelle du romancier.

Séries :

J'ai continué la saison 1 de The crown, une série qui relate la vie d'Elisabeth II. Les épisodes durent environ 50 minutes, mais malgré cela, ils s'enchaînent très rapidement. Après lecture d'un article du monde, il semblerait que la série comportera 6 saison, chaque saison correspondra à environ 10 ans du règne d'Elisabeth II. Peter Morgan un des réalisateurs de la série a déclaré que « The Crown ne s’intéressera pas seulement à la famille royale, mais aussi à l’empire déclinant, à un monde chaotique et à l’aube d’une nouvelle ère » et je ne peux que confirmer ces propos. Au final, les réalisateurs tentent d'être le plus possible dans le vrai même si évidemment une grande partie (comme les dialogues) sort tout droit de la tête des scénaristes.


Big banc théorie où une série à mourir de rire. Je me suis enfin mise à regarder cette série dont j'avais déjà eu un petit aperçu en visionnant parfois un ou deux épisodes quand ils passaient à la télé. Après avoir terminé Friend, j'avais envie d'une nouvelle série du genre, et Netflix m'a permis de découvrir cette bande de potes geek au cerveau bien développé (Sheldon est celui qui me fait le plus rire!).


La fin des fêtes de fin d'année signe le retour (et la fin de la saison...) de The Good place qui à l'heure actuelle fait partie de mes séries préférés. J'ai était ravis de retrouver Eleanor, Chidi, Tahani, Jason, Michael et Janet. En plus de ses personnages géniaux, la série marque indéniablement des points grâce à son intrigue. Ils n'ont pas arrêté de me frustrer à chaque fin d'épisode, et quelle fin de saison ! Je suis ravie de la tournure que prend l'histoire, vraiment très hâte de pouvoir visionner la saison 3.

Films :


Concrètement, j'ai complètement adoré The Greatest Showman. Avant même de me rendre au cinéma, j'étais en admiration face à la bande originale, et je pense l'écouter en boucle pendant un long moment. Une fois assise sur mon siège, l’excitation que j'ai ressenti dès les premières secondes ne m'a pas quitté durant toute la séance, j'ai passé un moment magique. Les costumes, les acteurs, l'histoire, la musique, la mise en scène... Tout dans ce film m'a plu ! Et pour ajouter encore plus d’excitation à cette expérience cinématographique, la salle de cinéma était vide, on pouvait avec mon amie, extériorisée tout ce qu'on ressentait, je ne vous raconte pas l'ambiance, de véritables fangirl! J'aimerais ajouter qu'une seule chose : FONCEZ AU CINÉMA VOIR CE FILM !!!



Dans un tout autre registre, j'ai visionné Consumed que j'ai trouvé par hasard sur Netflix. Par le biais de ce film, les réalisateurs veulent sensibiliser le publique sur la production d'OGM, ici, on parle surtout des États-Unis. Sur un fond de Thriller, on découvre en même temps que la protagoniste principale, l'industrie de l'OGM. Je vous le recommande fortement !

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article.
Je vous souhaite une très bonne semaine!

4 commentaires:

  1. The greatest showman me tente tellement !
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu a l'occasion d'aller le voir au cinéma, je te conseille de foncer!
      Bonne semaine à toi également :)

      Supprimer