Orgueil et préjugés de Jane Austen

24 janvier 2018

2 Petits mots

Quatrième de couverture :

Elisabeth Bennet a quatre sœurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami M.Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits... Jane Austen peint avec ce qu'il faut d'ironie les turbulences du cœur des jeunes filles et, aujourd'hui comme hier, on s'indigne avec l'orgueilleuse Elisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu'emprunte l'amour...

Je voulais depuis très longtemps découvrir la plume de Jane Austen à travers ce roman. Inutile de vous cacher que j'avais déjà visionné la dernière adaptation cinématographique. Il me tardait donc de connaître l'œuvre originale.
 
On suit dans ce roman le quotidien de la famille Bennet. Nous avons le plaisir de découvrir Mr et Mrs Bennet ainsi que leurs 5 filles. À travers cette famille Jane Austen nous permet de nous immerger dans l'Angleterre du 18ème siècle, où la réputation et le rang avaient une grande importance. Comme le titre nous l'indique, l'auteur souhaite à travers cette histoire, pointer du doigt l'orgueil et les préjugés assez marqué dans cette société.

Ainsi, ces deux personnages principaux, Élisabeth et M. Darcy possèdent avec un pourcentage plus ou moins différent, ces deux caractères. Élisabeth se voit victimes de ses préjugés alors même qu'elle voulait à tous pris les éviter. M. Darcy dès la première scène, se montre orgueilleux et méprisable. L’interaction de ces deux personnages est vraiment intéressante, j'ai adoré suivre leur relation.

J'ai passé un excellent moment durant ma lecture. J'ai retrouvé toutes ces petites choses qui m'ont fait adorer le film: le cadre spatio-temporel, les personnages, l'humour et l'intrigue. Je pense avoir d'avantage apprécié le livre, il laisse le temps aux personnages de se développer, chose un peu compliquée à retranscrire en deux heures à l'écran.

Sans grande surprise le personnage que j'ai le plus apprécié n'est autre qu'Elisabeth, malgré le fait qu'elle soit aveuglée par ses préjugés, elle n'en reste pas moins très intelligente et rebelle, il s'agit d'un personnage féminin très fort.

En bref, ce roman est bien plus qu'une histoire d'amour, il nous montre comment les préjugés et l'orgueil peuvent avoir des répercussions néfastes sur nos vies. Il nous décrit également avec beaucoup d'humour la vie en société à l'époque de l'auteur à travers différents sujets récurents tel que le mariage, l'argent ou encore le status social. Une petite perle qu'il serait dommage de ne pas découvrir.

EN SAVOIR + 


Édition : Le livre de poche
Prix :  6€60
Format : Poche
Moyenne livraddict : 17,8

LIVRADDICT | GOODREADS | BOOKNODE

2 commentaires:

  1. Dire que Jane Austen était âgée de seulement vingt-deux ans à l'écriture de ce roman… Quelle maîtrise de la langue, quel discernement pour quelqu'un de ce cet âge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas qu'elle l'avait écrit aussi jeune, merci pour l'information. Du coup, effectivement c'est plutôt impressionnant !

      Supprimer