#PLIB2019 - La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet

21 septembre 2019

8 Petits mots

Salut, salut !

C'est bientôt la fin du plib 2019 ! Tu l'as compris, je reviens, avec mon quatrième article dédié aux finalistes du plib. Cette fois-ci, je vais te parler du roman La fille qui tressait les nuages de Céline Chevet. Bilan mitigé pour cette lecture, mais qui penche davantage vers le positif.





ÉDITIONS : édition du chat noir (#ISBN9782375680797)

PAGES : 292

GENRE : Roman, fantastique

DATE DE PUBLICATION : 2018


Résumé de l'éditeur

Entre les longs doigts blancs de Haru, les pelotes du temps s’enroulent comme des chats endormis. Elle tresse les nuages en forme de drame, d’amour passionnel, de secrets.
Sous le nébuleux spectacle, Julian pleure encore la sœur de Souichiro Sakai, son meilleur ami. Son esprit et son cœur encore amoureux nient cette mort mystérieuse. Influencée par son amie Haru, Julian part en quête des souvenirs que sa mémoire a occultés. Il est alors loin de se douter du terrible passé que cache la famille Sakai…



Dans ce roman, nous suivons des personnages au Japon. Pays que je ne connais que très peu ce pays, mais dont la fascination que je perçois chez les globes trotteurs attise beaucoup ma curiosité. On entrevoit quelques bribes de la culture japonaise, mais n'était pas connaisseuse moi-même, je ne peux pas réellement te dire si c'est très représentatif. Dans tous les cas, j'ai trouvé cela agréable de voyager à travers ce livre.

Je classerai ce roman dans la catégorie Thriller Fantastique jeune adulte. On y suit Julian, un jeune homme qui semble être en plein deuil. A travers lui, et un autre personnage, une sorte d’investigation se met en place. Je ne vous dis pas de quoi il s’agit, mais j’ai beaucoup apprécié la construction du récit. Au fil des chapitres, des réponses nous sont amenées à travers la vie des personnages. L’aspect surnaturel est léger tout en ayant une place très importante dans le roman.

J’ai bien aimé l’écriture de l’autrice. Je l’ai trouvée agréable, même si assez simple. Cependant, j'ai trouvé les dialogues des protagonistes masculins parfois assez vulgaires. Ils dénotaient beaucoup avec le reste du récit. D'ailleurs, je ne suis pas parvenu à m'attacher à ces personnages. J'avais l'impression d'être complétement détaché émotionnellement. Par contre, un personnage féminin m'a beaucoup touché dans cette histoire. Je n'ai pas envie de vous révéler son nom, ni même la raison, pour ne pas guider votre lecture.

La fin du roman m'a beaucoup frustré (surtout en ce qui concerne un personnage...). La conclusion tient plutôt bien la route. J'ai d'ailleurs été surprise par un point de la révélation finale. Néanmoins, certaines questions demeurent sans réponses.

Pour finir, ce livre est serte un roman jeune adulte dans le sens où les personnages sont des adolescents, il n’empêche qu’il n’est pas à mettre dans toutes les mains. Certaines scènes sont assez difficiles à lire. Et le roman en lui-même est très sombre. Donc, les âmes sensibles feraient mieux de s’abstenir.


Les mots clefs : 

Sombre - Violent - Japon - Deuil - Surnaturel  
Merci d'avoir lu cet article, si tu as lu ce roman partages-tu mon avis ? Si tu ne l'as pas encore lu, aimerais tu le lire ? 

A très bientôt, pour un nouvel article :).

8 commentaires:

  1. Je n'ai pas beaucoup entendu parler de ce roman mais je t'avoue qu'il ne me tente pas trop! Par contre j'aime beaucoup la couverture ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que tous les livre ne nous font pas envie ^^. Oui, la couverture est sublime, mais elle est assez trompeuse. Entre l'histoire sombre et ces couleurs douces, on a un contraste assez intéressant^^.

      Supprimer
  2. Il m'intrigue beaucoup, avec le Japon en plus <3

    RépondreSupprimer
  3. Je suis bien d'accord, il faut faire attention avec cette jolie couverture on peut s'attendre à un truc tout doux, mais pas vraiment ^^
    Je pense tout de même avoir plus aimé le roman que toi, j'ai vraiment aimer me laisser porter par l'histoire et l'onirisme qui s'en dégageait =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, la couverture est vachement trompeuse x) !
      Malgré mes critiques, je suis d'accord sur le fait qu'il se lit tout seul. Est-ce qu'il existe un mot pour décrire un avis mitigé mais plus positif que négatif ? ^^

      Supprimer
  4. Depuis que j'ai vu la couverture j'ai envie de le lire ! Il m'intrigue énormément alors j'espère que je vais aimer ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture est très jolie. Mais ne te laisse pas avoir par l'aspect mignon ^^, les personnages ne vivent pas une vie facile. J'espère, aussi, qu'il te plaira ;)

      Supprimer