Update lecture des 4 derniers mois !

10 mai 2019

6 Petits mots


Cher Lecteur !

Je reviens enfin après une très longue période d'absence (je réussirai un jour à allier cours et blog). Comme article "retour", j'ai décidé de te faire un rapide update lecture de ces derniers mois. Je n'ai pas lu énormément, et plusieurs de mes lectures étaient obligatoires pour les cours. Mais maintenant que je suis en vacances, je vais avoir davantage de temps à consacrer à mes lectures personnelles.

- Lecture Fac -

En sociolinguistique, nous avons eu deux romans à lire. 1984 de George Orwell et Le nom du monde est forêt d'Ursula Le Guin. Je connaissais déjà la première œuvre (que j'avais déjà dans ma bibliothèque), mais je n'avais jamais entendu parlé de la seconde.

1984 nous dévoile une société où la vie privé ne semble plus avoir sa place et Le nom du monde est forêt nous fait découvrir une planète colonisée par les terriens. Ces deux lectures ont des thème très fort, l'autorité et la surveillance pour 1984 et la colonisation pour l'autre. J'ai apprécié le fond de ces deux romans. Néanmoins, l'écriture de l'auteur de 1984 m'a paru très lourde, peu fluide, ce qui n'aide pas en vue des longueurs qu'on retrouve dans le roman. Pour Ursula Le Guin, j'ai un avis opposé. Son écriture était plutôt claire, mais le développement de l'histoire m'a paru assez superficiel. J'aurais apprécié en apprendre plus sur les colonisés, notamment l'aspect des rêves que je ne suis toujours pas certaines d'avoir bien saisie.

En résumé, je te recommande ces deux romans plus pour leurs fonds que pour leurs formes!



Synopsis

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée.
Source - livraddict


Synopsis

Davidson, le capitaine, sait ce qu'il a à faire. La Terre manque de bois ; Athshe, la planète-forêt, en fournit autant qu'il faut. Les créâtes, ces singes verts, abattent les arbres sous les ordres de Davidson. Athshe deviendra un vrai paradis et les créâtes n'en profiteront pas.
Le seul qui les protège, c'est Lyubov, ce crétin de spé. Il a sauvé l'un deux, Selver, qui renâclait parce qu'on avait tué sa femme. Un comble ! Et maintenant Selver et quelques autres ont fui dans la forêt ; ils sont un peu moins rêveurs ; ils deviennent violents, commes les umins. Mais le pire, c'est que la Terre entre dans la Ligue des Mondes et qu'il faut arrêter le massacre. Et Selver songe à se venger en chantant. Alors là, non ! non ! NON !
Source - livraddict



J'ai du également lire plusieurs œuvres pour mon cours de littérature, culture et société. J'ai choisi au second semestre le cours qui portait sur la Mélancolie. Dans le cadre de ce thème, nous avons découvert certaines Elégies d'André Chénier, des poèmes des Méditations poétiques de Lamartine, des poèmes des fleurs du mal de Baudelaire, René de Chateaubriand et enfin les deux/trois premiers chapitres de la Confession d'un enfant du siècle de Musset.

Ce cours était réellement intéressant, mais assez compliqué (et parfois soporifique, je dois l'avouer). Je n'ai jamais était doué pour analyser les poèmes, c'est une des raisons qui m'ont poussée à choisir ce cours, j'ai voulu me perfectionner. Maintenant que le semestre est fini, je peux te dire qu'il reste encore du chemin à faire, mais je me sens de plus en plus à l'aise. Pour mon avis sur les œuvres, je pense qu'elles illustrent parfaitement bien la mélancolie, avec l'idée de la fuite du temps, de la sensation de ne pas avoir sa place dans le monde ou encore l'idée de l'homme qui se voit mourir. Tu l'as compris, cette thématique était assez sombre et morbide. Ses œuvres nous ont permis d'apercevoir la complexité de cette notion, en seulement 12 semaines de cours, je ne pense pas qu'on puisse la maîtriser.

Je suis très heureuse d'avoir enfin pu découvrir Lamartine, et d'avoir pu redécouvrir Baudelaire. Les poèmes de manière générale m'ont toujours semblait magnifiques, mais davantage par leurs sonorités plutôt que par leurs sens. J'espère qu'à la fin de ma Licence, ils me paraîtront plus faciles à décrypter.



- Lectures personnelles -


Je suis absolument ravis d'avoir enfin pu sortir Le Silmarilion de ma PAL. Il s'agit d'un roman de J.R.R Tolkien, l'auteur du seigneur des anneaux. Ce livre décrit la création de La Terre du Milieu, et narre les différents événements qui s'y produit du côté des Elfes. On y apprend l'origine d'Elrond et de Galadriel par exemple. C'est une mine d'information pour tous les fans du seigneur des anneaux. Malheureusement, Tolkien n'a jamais achevé son œuvre. On se retrouve donc avec un récit fragmenté. Le Silmarilion n'a rien à voir avec le seigneur des anneaux, on ne fait, ici, que survoler l'histoire des Elfes. J'ai tout de même adoré ma lecture, et je remercie la personne qui a pensé à mettre un index des noms propres à la fin du livre, c'est un élément indispensable en vue du nombre de personnages que l'on retrouve dans ce livre.


Synopsis

Les Premiers jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des elfes, créa les trois Silmarils. Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d'apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d'Angband. Les elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres. Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l'Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore.

Source - Livraddict


J'ai tellement apprécié le Silmarillion qu'il m'a donné envie de relire d'autres œuvres de Tolkien. J'ai débuté par une relecture du Hobbit. Il s'agit selon moins du livre à lire pour découvrir l'auteur. La plume de Tolkien y est très fluide, et j'adore la manière dont est raconté l'histoire. De plus, l'humour y est très présent ce qui ajoute une dimension plus légère au récit. J'avais oublié à quel point les films et le livre sont différents (je ne dénigre pas les films, ils sont très bien réalisés). En d'autres termes, je te recommande très (très) fort ce livre. 



Synopsis

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.

Source - Livraddict


J'ai ensuite pu lire le premier tome de la série The Darkest Mind d'Alexandra Bracken. Je connaissais déjà l'histoire puisque je suis partie voir l'adaptation au cinéma. J'avais bien aimé le film, mais j'ai trouvé l'histoire trop rapide par moment (constat régulier avec des adaptations de romans, ce dernier aura toujours plus de temps de venir développer ces intrigues et personnages). Le fait de passer au livre améliorer largement ce point. Tout comme avec le film, j'y ai trouvé un point qui m'a beaucoup plu dans l'histoire, mais que je ne peux pas vous révéler puisqu'il s'agit d'une scène importante. La fin donne réellement envie de poursuivre la série, j'ai déjà le tome 2 dans ma PAL... Si tu apprécies les dystopies YA, je pense que ce livre peut te plaire.



Synopsis

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleurs en fonction du danger qu'ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s'enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants? Et surtout, parviendront-ils à maitriser leurs pouvoirs psi sans perdre leur âme?
Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l'avenir est entre leurs mains.
Source - livraddict 


J'ai enchaîné ensuite avec un classique anglais : Emma de Jane Austen. Il n'est pas aussi parfait qu'Orgueil et Préjugé, mais j'ai apprécié suivre l'évolution du personnage principal. Pourtant, je ne l'ai pas énormément apprécié au départ, loin d'être une héroïne parfaite, Emma a pas mal de défaut. Mais c'est ce qui, à mon sens, rend le livre si réaliste. A lire, si tu souhaites découvrir une autre oeuvre de l'autrice.



Synopsis

Orpheline de mère, seule auprès d'un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais la maîtresse de maison, s'est mis en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu'elle a recueillie chez elle. Ce faisant, ne s'est-elle pas attribué un rôle qui n'est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des coeurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu'elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes.
Source - Livraddict


Pour finir, j'ai découvert un nouvel auteur : Alexandre Dumas avec son roman Pauline. J'ai adoré son écriture, très claire, sans fioriture. Ce qui ne pouvait qu’embellir l'histoire de Pauline. L'intrigue est très bien mené, elle est inversé. On connaît la fin au début du roman, le reste du récit n'est là que pour nous expliquer celle-ci. J'ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire, si les romans gothiques te plaisent, n'hésites pas.



 

Synopsis 

Quel est le secret que cache Pauline ? Pourquoi fuit-elle le regard d'autrui ? Quel drame creuse son visage et altère son teint ? " Personne n'ignore par expérience que le danger inconnu est mille fois plus saisissant et plus terrible que le péril visible et matérialisé ", confie Pauline.

Source - Livraddict


C'est tout pour mes dernières lectures, j'espère que cet article t'a plu, merci de l'avoir lu. On se retrouve normalement jeudi pour un nouvel article, d'ici là prends bien soin de toi :).
QUESTION : Et toi, quelles ont été tes 5 dernières lectures ? 

6 commentaires:

  1. Contente de te revoir ici :) dommage que la fac t'aies empêché d'aller sur le blog, mais les études en priorité même si de mon côte j'allie les deux sans trop de soucis ! mais là tu vas avoir justement quatre autres mois pour te reposer et lireeeeeeeeeee, ça va être cool !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est dommage, mais je vais bien finir par y arriver ;). Hahaha ouiiiiii !
      Heureuse de pouvoir lire tes commentaires à nouveau :).

      Supprimer
  2. Hé bien ça fait quand même quelques chouettes lectures !
    Le Silmarion est dans ma wishlist depuis des lustres, mais je voudrais d'abord finir le Seigneur des Anneaux (hashtag priorité^^) !
    Je n'ai jamais lu de Dumas et je suis intriguée du coup ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en effet ;).
      Mais qu'attends-tu pour finir la trilogie ^^ ? Je ne vais pas tarder à entamer une relecture personnellement ;).
      Franchement, n'hésite surtout pas. Pour découvrir sa plume, Pauline est un bon choix puisqu'assez court ;).

      Supprimer
  3. aha, pas les mêmes lectures entre les personnelles et celles pour les cours :P ! Les poèmes de Baudelaire sont incroyables mais faut être dans le mood pour le lire autrement c'est un peu pénible (et dark...), sinon j'adorerais découvrir Chateaubriand !! 1984 m'intrigue beaucoup aussi :3
    J'espère que tu passes un beau mois de juinnnn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m’étonnes x)! Exactement, c'est d'ailleurs le cas avec la plupart des poèmes à mon avis ^^. D'après ma prof, les mémoires d'outre tombe de Chateaubriand est un livre à lire (j'avoue que je n'ai pas encore eu le courage de me lancer).
      J'espère que tu tenteras 1984, ce n'est pas une lecture facile d'après moi, mais il reste très intéressant.
      Pour l'instant mon mois de juin se passe à merveille (même si je me demande où est passé le soleil ^^) merci ! Bon mois de juin à toi aussi !

      Supprimer