L'Etranger d'Albert Camus

27 mai 2018

0 Petits mots

« Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J'ai reçu un télégramme de l'asile : "Mère décédée. Enterrement demain. Sentiments distingués." Cela ne veut rien dire. C'était peut-être hier. »
 

Je ressors plutôt mitigé de cette lecture. Dans un premier temps, j'ai ouvert le bouquin et j'ai tenté de me plonger dans l'histoire. Première surprise, je découvre un roman écrit à la première personne et d'une manière presque trop simpliste, j'avais l'impression d'être dans la tête d'un enfant. Puis, les pages défilent et je trouve qu'il ne se passe pas énormément de chose, je m'ennuie un peu. Finalement arrive la seconde partie et je commence à apercevoir une certaines possibilité d’interprétation.

Le souci avec ce roman c'est que j'ai eu du mal à le décoder. Après ma lecture, n'ayant finalement pas grand chose à en dire et ne comprenant pas vraiment où voulait en venir l'auteur, je suis partie fouiller sur le net afin d'en savoir plus.

J'ai finalement réussi à apprendre que ce roman fait partie d'une tétralogie intitulée "Le cycle de l'absurde" qui explique les fondements de la philosophie Camusienne : l'absurde. « L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde » dit Camus dans
Le Mythe de Sisyphe, cette phrase résume plutôt bien l'idée. Si j'ai bien compris, le conflit qu'il décrit est celui de l'Homme qui cherche désespérément un sens à sa vie mais qui ne parvient pas à en trouver dans le monde dans lequel il vit (La religion ne peut être une explication). Évidemment, ce sujet est beaucoup plus complexe que cela, mais pour avoir une véritable réflexion autour à mon avis il faudrait plutôt lire l'essai de Camus. Je me suis contenté de la page wikipédia de l'auteur (et je poursuivrais peut-être un jour avec des sites plus spécialisés)

Suite à mes recherches, beaucoup de choses prirent plus de sens. Meursault est un personnage très particulier, on ne connaît pas son nom et je ne me souviens pas avoir lu une quelconque description physique. Ce n'est pas le personnage auquel je me suis le plus attaché et pourtant je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir pitié de lui par moments. Il n'est pas comme les autres et semble constamment détaché. Il se réjouit pour des petites choses et ne réagit pas lorsqu'il devrait pourtant montrer une certaine émotion. Meursault est un étranger dans ce monde, d'où le titre du livre. 

En bref, ce roman fait partie de ces bouquins que je n'ai pas particulièrement pris du plaisir à lire mais qui après analyse et une certaines réflexion se révèle être pas si mal que cela. Je pensais finir cet article en vous disant qu'il ne me restera pas particulièrement en mémoire mais il semblerait qu'il met beaucoup plus marqué que ce que je pensais.  


EN SAVOIR + 



Édition : FolioPlus
Collection : Classiques  
Date de publication : 1942                     
Format : Poche                                              
Moyenne livraddict : 14,9
                                                                          

LIVRADDICT    |    GOODREADS    |    BOOKNODE    

Avez-vous lu ce roman ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? 
Merci d'avoir pris le temps de lire mon article :)

Petits mots :

Un commentaire fait toujours son petit effet ;) merci d'avance si tu laisses une trace de ton passage.