Chronique : Le seigneur des anneaux - TOME 1 : La communauté de l'anneau - Minaland

19 juin 2015

Chronique : Le seigneur des anneaux - TOME 1 : La communauté de l'anneau





Genre :
Fantasy

Édition :
Pocket 

Moyenne Livraddict :
17.2/20

Moyenne Goodreads :
4.31/5

Synopsis : 
Dans les vertes prairies de La Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix… jusqu'au jour fatal ou l'un d'entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l'Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal… Frodon, le Porteur de l'Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ?
•••••••••••••••• 
Aujourd'hui, on se retrouve donc pour parler du premier tome du seigneur des anneaux écrit par J.R.R Tolkien. Je ne pensais pas lire un jour ce livre, mais cette année j'ai découvert les films - oui, il était temps - et je dois dire que je les adorés. En tant que lectrice, je me devais de lire les romans, ça a été une tache assez difficile mais je suis contente de connaître enfin la plume de Monsieur Tolkien. 

L'histoire ce déroule en Terre du milieux où vie plusieurs race. On y retrouve des Elfes, des hommes, magiciens et autre créature fascinante. Le personnage principale n'est autre qu'un Hobbit, qui est décris comme étant un semi-homme. Ils se caractérisent par leurs tailles et leurs pied sont assez dure et résistant pour marcher sans chaussure. 

L'histoire débute par l'anniversaire de Bilbon Sacquet ainsi que de son neveu Frodon. L'un fête ses 111 ans et l'autre ses 30 ans qui est la majorité chez les hobbits. Le jours de cette fête, Bilbon va dire adieu à ses compatriote hobbits, et disparaître mystérieusement comme par magie. Il a en réalité utiliser son anneaux, qui a le pouvoir de rendre invisible. Frodon rencontre alors Gandalf, un ami magicien, qui lui annoncera que Bilbon lui lègue tous ses biens dont cet étrange anneau. 
Malheureusement, l'anneau ne doit pas rester dans la comté - pays où vie les hobbits -. En effet, Gandalf apprendra à Frodon, que plusieurs anneaux de pouvoir ont était forgé. Sept ont était donné au nains, neuf au hommes et trois aux elfes. Mais, au Mordor dans le pays de Sauron, le seigneur des ténébres, fût forgé un autre anneaux. Un anneaux pour les gouverné tous, un anneaux qui coserait la perte de tous peuple libre de la Terre du milieux. Frodon devra alors fuir la comté, pour allez chez les Efles et décidé du sort de cette anneaux. 

***

J'ai beaucoup apprécié retrouvé les personnes que j'ai appris à connaître à travers les films. De part cette lecture je ne chercher pas a être surprise - un peu difficile quant on connait la fin de l'histoire -, mais seulement à en apprendre plus de chose. Je ne serais dire si j'ai préféré le film aux livre pour le coup, habituellement c'est d'office le livre qui gagne mais ici c'est assez difficile. 

Au début du roman, j'ai eu énormément de mal à rentré dans l'histoire. J'ai apprécié l'écriture de Tolkien, mais il a tendance à  décrire un peu trop bien le monde qu'il a créé. Il nous décris parfois un peu trop en détails des choses qui aurait pût être dites plus rapidement. C'est assez dommage parce que ça a grandement alourdis ma lecture. 
J'avoue que j'ai été assez surprise quant aux rythme de l'histoire. Durant toute les première partie du roman, je "m'ennuyais" une petit peu, Frodon n'a toujours pas commencé sa quête. Heureusement pour moi, la deuxième était nettement mieux, je l'ai lût vachement plus vite que la première ! 

A part ces petits points négative, j'ai beaucoup aimé ma lecture. Ce roman est assez complexe, de part le monde et la dose d'information à enregistrer. Il faut donc s’armer de patience et commencer l'histoire avec cette idée en tête. 

Sinon, j'aime énormément l’univers de cette trilogie ! La terre du milieu est un endroit que j'adorerais visiter notamment, les royaumes Elfiques. Tolkien a fait un travaille monstre pour créé chaque lieux, chaque race et langue - il a créé la langue elfique, ce n'est pas rien -. Je pense que c'est une des raisons qui me fait aimé ce roman malgré ses défauts. 

J'aime assez Frodon, parfois je lui donnerais l'âge d'un enfant et d'autre d'un vielle homme. Et ça c'est à peu prés pour tous les hobbits. Son jardinier, Sam est également un de mes favoris. C'est un hobbit loyal et gentil qui ferais tout pour aider son "maître". On apprend également à connaître Aragorn, un homme dont je ne dirais rien, à part que c'est un héros typique qui aidera Frodon dans sa quête. 

La chose qui est assez dommages c'est qu'on apprend que très peu de chose sur Legolas, Gimli et Boromir. J'aimerais énormément que cela change dans le second tome. 

En bref, il s'agit d'une lecture assez compliqué, qui demande de la patience et parfois de la concentration. Un univers assez fascinant tout comme les personnages. Malgré une première partie assez lente, je ne peut décidément pas lui mettre une mauvaise note ! 
ma note : 4/5

••••••••••••••••

Cette chronique a était assez compliquez à écrire étrangement, j’espère ne pas vous avoir fait peur *rire*. Je vous recommande d'essayé de le lire, cette œuvre mérite une petite chance. 
bisous, imane ♥

2 commentaires:

  1. Avant d'enfin me lancer dans la trilogie, j'avais déjà vu les films... Mais, je ne les ai vraiment apprécié qu'après avoir lu les livres ^_^ Je te rassure, ta chronique ne fait pas peur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah t'en mieux que ça n'effraie pas ^^ déjà que c'est dure de se lancer ! C'est claire qu’après avoir lu le premier tome, le premier film prend tout son sens... c'est assez dure à expliquer ^^. J'avoue être un tout petit peu déçu que Tom Bombadil n'apparaît pas dans le film, j'ai bien apprécié ce personnage assez spécial ^^ !

      Supprimer